samedi 6 novembre 2010

Lecteurs assidus du plus versatile des webzines bonjour. C'est Ta Mère qui vous parle...

Alors je sais que les fanatiques de la Ladder Theory vont me tomber dessus, mais je ne pouvais plus me taire... on vous ment, on vous raconte de la merde, ce qui a été vrai dans les années 90 NE L'EST PLUS EN 2010! Internet, les nouvelles technologies, et l'évolution des mœurs a fait qu'on ne peut plus comparer les relations hommes/femmes actuelles à celle de ce film désuet qu'est "Quand Harry Rencontre Sally".

Dans un premier temps, j'avais commencé par conspuer le camembert de critères, car non, l'attraction d'une femelle pour un type mâle ne se résume plus à 60% de pouvoir/fric et 30% d'attraction d'ordre physique (puis 10% de choses dont on se branle éperdument, qui n'entrent pas réellement en compte).

Dans un deuxième temps rappelons la théorie l'échelle unique chez l'homme versus les 2 échelles chez la femme en citant la source traduite en français : cette dernière étant adaptée de l'anglais quelque peu malhabilement par moments, j'ai retouché certains passages, afin que ces derniers soient un peu plus compréhensibles.


"Bon, cela devrait vous sembler évident si vous suivez un peu : les gens avec qui vous désirez le plus ardemment avoir des relations sexuelles sont au sommet de l'échelle. De haut en bas sur l'échelle, on rencontre les personnes suivantes :


1 - Les gens que l'on désire vraiment, qui peuvent même être totalement hors de notre portée, se trouvent au sommet.
2 - Ensuite viennent les gens qu'on dont on est amoureux.

3 - En descendant encore un peu nous arrivons aux gens avec qui nous coucherions si nous étions drogués et avec qui nous reconnaîtrions l'avoir fait si on nous pose la question.

4 - Tout en bas viennent les personnes avec qui nous coucherions si nous étions bourrés, mais dont on nierait l'avoir fait par la suite.

5 - En descendant vraiment tout en bas, on trouve les femmes totalement dégueulasses. Des femmes tellement moches, que vous préfèreriez vous arracher le bras avec vos propres dents plutôt que de coucher avec elles. Généralement un passage dans Extreme MakeOver, ou la perte de quelques cinquantaines de kilos peuvent aider une femme à ne plus être classée comme "monstrueuse"."


Rappel des faits via un schéma, je prends comme cobaye Doorsandbeds, qui m'a l'air tout à fait indiqué pour exposer publiquement son échelle :


En gros, d'après Dallas Lynn : L'homme n'a qu'une échelle dite "de la baise", c'est à dire que toutes les femmes qu'il va rencontrer vont être classées sur son échelle de haut en bas, et celles qui n'y figurent pas (99% des cas = moins de 2 sur l'échelle CS) dans les Abysses.

Observons dès à présent les 2 échelles d'une femme :


"La première chose à remarquer ici est que la femme n'a pas une, mais deux échelles. C'est parce qu'en plus de l'échelle normale, la femme a aussi une échelle des amis. L'échelle des amis sert à y placer les hommes qu'elle considère "juste comme des amis". En fait, elle y place les gars avec qui elle n'aura jamais de relations sexuelles.


Le problème vient du fait que la femme ne dit jamais à un homme sur quelle échelle il se trouve. Et bien évidemment il y a une énorme différence, un fossé entre ces deux échelles, là où se trouvent les fameuses Abysses. Tout ce qu'un homme peut faire pour être fixé, c'est se dire "allez, on se lance" et tenter quelque chose auprès d'une fille ; lui demander si elle veut bien de lui, essayer de l'embrasser, lui écrire une lettre d'amour ou un truc dans le genre. S'il est sur la bonne échelle, alors c'est bon. S'il est sur l'échelle des amis, c'est un cas de saut d'échelle. Le type en question est en train d'essayer de sauter le fossé entre l'échelle des amis et la véritable échelle.
La fille a deux choix arrivée ici : elle peut le laisser sur son échelle et tout va bien, ou, plus crédible, elle peut le dégager violemment de l'échelle. Et l'homme sombrera dans les Abysses. Les Abysses ne sont pas si horribles qu'elles en ont l'air. Généralement c'est une période de dégoût de soi, d'embarras, et bien sûr de terrible doute quant à savoir si l'on peut encore parler avec la fille en question.

Pour illustrer pleinement ce point précis, nous allons maintenant examiner des scénarios communs et leur explication par la Théorie de l'Échelle. Pour l'ensemble des exemples, Paul sera notre garçon et Julie sera notre fille.

Scénario 1 : Paul rencontre Julie. Elle est jolie, a de gros seins, semble avoir de la conversation et boit beaucoup de vin (c'est bien, ça fait 3 points ) Paul et Julie commencent à se voir et à se parler de plus en plus. Paul se met à éprouver des sentiments pour Julie, et un jour essaie de l'embrasser. Julie dit à Paul qu'elle ne le voit pas de cette façon et qu'elle veut qu'ils restent amis. Dans les semaines qui suivent, tout contact entre les deux disparaît. Julie commence à coucher avec une caillera du 9-3, bipolaire de surcroît.

Explication par la Théorie de l'Échelle : Paul rencontre Julie. Paul est ingénieur réseau et roule en Smart, de plus il boit des infusions au tilleul pour mieux parvenir à trouver le sommeil... par conséquent, il est immédiatement placé sur l'échelle des amis. Paul ne le sait pas. Paul essaie de sauter d'une échelle à l'autre. Julie dégage violemment Paul plutôt que de le laisser à sa place sur son échelle de départ et le précipite dans les Abysses de l'humiliation post-rateau. Le bipolaire du 9-3 n'était pas sur son échelle des amis (les racailles n'y figurent jamais) mais sur la bonne échelle.

Scénario 2 : Paul rencontre Julie. Elle est mignonne, et ce même si elle a malheureusement passé la barre fatidique des 30 ans et semble intelligente et assez LOL. Après une période de temps approprié, il lui propose donc un rendez-vous. Elle accepte et ils passent ce qui semble un rencard parfait. Paul pense donc qu'il a sa chance avec Julie. Il lui demande alors à nouveau si elle veut sortir avec lui. Elle dit non, soit de façon explicite, soit en ne répondant jamais à son SMS. Paul n'a aucune idée de ce qui a bien pu se passer. Julie commence à coucher avec un alcoolique au chômage.

Explication par la Théorie de l'Échelle : Julie a donné à Paul une mauvaise idée de l'échelle sur laquelle il se trouvait. Il pensait qu'il était sur la bonne échelle à cause du rendez-vous qu'elle a accepté. Erreur. Cela l'a mené à un saut d'échelle inconsidéré. Il a été précipité dans les Abysses. Dans cette situation, Julie veut qu'ils restent amis car il est si intéressant, drôle blablabla. Si cela se produit, vous êtes probablement un gigolo cérébral.


Scénario 3 : Une fille vous sort n'importe laquelle des répliques suivantes :
* "Tu es comme un frère pour moi"
* "Tu es comme un gros nounours"
* "Je crois que je pourrais te parler d'absolument tout"
* "Tu es si gentil"
* "Peux-tu m'aider pour mes devoirs ?"
* "Peux-tu me prêter ta PS3?"
* "Mon câble mini-USB ne fonctionne plus, peux-tu me prêter le tien?"
* "J'ai un souci avec mon macbook, tu peux m'aider à résoudre le problème?"
*" Si ça te dis, on peut se faire une soirée Mario Kart Wii un de ces 4"
*"Rouler en Smart, c'est un choix? où c'est parce que tu l'as gagnée?"

Explication par la Théorie de l'Échelle : Vous êtes sur l'échelle des amis potentiels .

Vous pouvez voir que beaucoup de problèmes peuvent être évités (mais malheureusement pas le problème 2) en déclarant aussi tôt que possible à une fille que vous ne serez jamais amis en aucune circonstance. Vous pouvez expliquer qu'elle est trop attirante ou bien vous pouvez être direct et lui dire que vous n'avez pas envie de plaquer vos "amis" sur une table et de les baiser, mais plutôt de jouer au poker ou à Mario Kart Wii avec eux, ce qui la disqualifie de toute amitié éventuelle. Soyez aussi clair que vous le pourrez. Cela pourrait effrayer un peu la fille et la tenir à distance. Mais si c'est là ce qui se passe, que voulez-vous tirer d'une telle connasse capricieuse de toutes façons ?"

Conclusion (selon moi erronée) : un homme ne peut avoir deux échelles; ce qui signifie que si une femme (célibataire) supposément amie mais attirante se pointe en guêpière + bas résille dans la chambre d'un mec (célibataire... ou pas d'ailleurs) en disant "c'est toi, moi, dans ton lit maintenant"... le mec ne peut pas refuser.

A contrario, la femme ayant 2 échelles, dont celle de l'amitié qui est immuable, un saut de la mort (tentative de passage de l'échelle ami à l'échelle mec baisable), mènerait donc implacablement aux Abysses.

C'EST FAUX!!!

1er désaccord :
Selon moi, l'homme a bel et bien 2 échelles, car effectivement, les variables existant*, la possibilité d'une échelle de l'amitié chez les mecs est véridique.

* Clairement exposées dans la fameuse théorie :
" Il semble toutefois y avoir quelques variables "cachées" qui modifient l'Échelle dans une certaine mesure. Ces variables n'affectent pas le système de notation. Toutefois, ils changent notre comportement en ce qui concerne l'Échelle. Voici les variables cachées qui ont été identifiées : (je zappe la réligiosité, on s'en branle).
Loyauté : Beaucoup de gens nous ont questionné à propos des meufs des potes et si elles constituaient des exceptions à la Théorie de l'Échelle. Non, elles n'en sont pas. Elles ne sont pas vos amies. Ce sont des amies virtuelles. Par exemple, un ami à moi couche avec une fille. Je l'aime bien, elle est super, on s'entend bien, etc. Mais s'ils se séparent elle n'existe plus pour moi. Ou bien si mon ami quitte le tableau, les règles habituelles de la Théorie de l'Échelle s'appliquent à nouveau. Alors sommes-nous vraiment amis ? Bien sûr que non. Nous sommes des amis sous conditions. Cela n'affecte en rien sa place sur mon échelle. Considérez cela ainsi : l'Échelle est un système de notation, et je la comparerai à n'importe qui d'autre de la même façon selon l'envie que j'ai de coucher avec elle.
Désespoir : Le désespoir rabaisse tout simplement vos critères de qualité pour juger une fille baisable. Il y a une ligne sur l'Échelle qui représente la valeur selon ces critères de la dernière personne avec qui vous avez couché. Vu qu'un des buts de la vie, si ce n'est LE but, est de monter dans l'Échelle, vous voulez quelqu'un au-dessus de cette ligne. Parfois vous ne pouvez trouver personne au-dessus de cette ligne. Cela amène un déplacement virtuel de la ligne de plus en plus bas au fur et à mesure que votre envie de baiser devient de plus en plus intense.
Mais en ce qui concerne ce que vous voulez vraiment, rien ne change : vous ne sortirez de votre désespoir sexuel que pour quelqu'un qui aura une note minimale requise sur votre échelle. (On va dire 2,5 sur l'échelle Chantal Sébire).
Donc en résumé, il existe une échelle virtuelle de l'amitié comprenant les meufs/ exs de potes et les nanas trop moches pour pouvoir les juger baisables. Mais, ce que le monsieur ne prend pas en compte, c'est l'évolution de l'humanité, la peur du jugement et l'existence d'un amour amical (que j'ai rebaptisé "amitiour" Le 03 Février 2003, au Quick de la place Wilson à Toulouse). Car je peux vous citer 10 prénoms de mecs qui disent me trouver jolie, apprécier mes gros seins, ma conversation et le fait que je bois beaucoup de vin, et qui m'ont placée sur leur échelle de l'amitié, car il préfèrent jouer à Mario Kart Wii ou au UNO avec moi plutôt que de me sauter (et ils savent pas ce qu'ils perdent).
Alors effectivement c'est peut-être parce que je suis sortie avec un de leur potes, parce que je suis leur coloc ou leur voisine, parce que je me comporte d'une manière tellement pas ambigüe - tape dans le dos, concours de rots, blocage de toilettes, baffe dans la gueule, aide au vomi, absence de peur du ridicule - (contrairement à la salope ninja) que c'est impensable pour eux de se dire qu'ils coucheront avec moi un jour.

Et voici comment je vais démonter le dernier argument de la théorie d'une unique échelle masculine (librement réadaptée, as usual) :
"Et ouais Ta Mère, ils veulent tous te baiser :

Vous noterez qu'un homme n'a qu'une échelle là où une femme en a deux. Il manque à l'homme "l'échelle des amis". Cette définition de l'échelle de l'homme reflète cette croyance populaire selon laquelle l'homme ne désire qu'une seule chose. Et c'est parce que cette croyance populaire est parfaitement fondée. Cela nous ramène à la conclusion que beaucoup de femmes trouvent tellement déplaisante :


SI UN HOMME VOUS TROUVE ATTIRANTE VOUS NE POUVEZ PAS ÊTRE AMIS


Beaucoup de femmes entendent contester ce point et disent des choses comme "j'ai beaucoup d'amis masculins". Peut être. Il y a exactement 3 cas identifiés où un homme et une femme peuvent être amis :
1. Le gars est gay (aucun de mes amis ne ne l'est)
2. Il ne trouve pas la femme attirante (ce point a déjà été discuté)
3. Il est déjà avec une fille mieux placée sur son échelle (ce n'est pas non plus le cas).


La plupart des filles en doutent. J'ai un défi à relever pour vous les filles qui doutez encore. Prenez un gars qui ne colle à aucun des critères ci-dessus et que vous pensez être votre ami. Demandez-vous ceci : si vous étiez tout seuls tous les deux chez lui cette nuit, si vous vous rendiez dans la salle de bain et en reveniez nue (NAKED GIRL) et lui demandiez d'avoir des relations sexuelles avec vous, est-ce qu'il :
1. Vous dirait qu'il ne veut pas briser la si belle amitié que vous aviez créée pour une aventure physique sans lendemain
(OUIIIIIII!!!)
2. Accepterait (NOOOOON!!!)
Rappelez-vous que cela ne marche que si vous êtes honnête avec vous-même.
(Je le suis). Le numéro un est bien sûr quelque chose que les hommes entendent tout le temps. Il est donc bien plus probable qu'il vous saute ardemment."

Comme je l'ai expliqué : oui, il existe des mecs qui ont suffisamment de respect pour une fille qu'ils trouvent attirante pour refuser, le cas échéant, de coucher avec. Le sexe peut avoir trop de répercussions néfastes dans une relation homme/femme. Ceci dit, des hommes mono-échelle, il en existe plein aussi, et je suis quand même d'accord pour dire qu'ils sont majoritaires.

2ème désaccord :
"Lorsqu'une fille a placé un mec sur son échelle de l'amitié, une tentative de saut d'échelle (amitié-> échelle du cul), a.k.a saut de la mort menant aux Abysses"

Là encore FAUX!!!

Même si une tentative de saut d'échelle constituerait une "loi de Poisson (loi de rareté des événements), force est d'admettre que ça arrive. Je vois bien le topo genre "ouais mais si ça arrive, c'est que dès le départ, il y avait une attirance, et le mec était dès lors placé sur l'échelle du cul".

Pas forcément.
Un exemple parlant sous forme d'anecdote vaudra bien mieux que de longs discours agrémentés de camemberts et autres schémas/ diagrammes.



Natacha est maquée à Igor, Igor présente Natacha à un de ses meilleurs potes : Boris. Boris note virtuellement le physique de Natacha se disant : "Natacha est bonne, il en a de la chance cet Igor!" Mais n'imaginera cependant pas quoi que ce soit, vu que Natacha se tape déjà son pote (loyauté).
Soirée entre amis : Natacha se défend plutôt pas mal, elle est jolie, elle a de la conversation, des gros seins et boit beaucoup de vin, (c'est bien, ça fait 4 points). Boris se prend donc d'amitié pour Natacha, sous les yeux d'Igor, visiblement ravi que sa copine et son pote s'entendent bien. Natacha, de son côté se dit : "il est cool ce Boris, je vais lui confier mes doutes à propos d'Igor, lui téléphoner quand je vais pas bien, bref en faire mon nouvel ami. Physiquement il est pas mal, mais je me vois pas coucher avec."
Puis Natacha et Igor mettent un terme à leur relation. Boris est là pour sa nouvelle amie Natacha, car il savait que de toutes façons, Igor n'était qu'un enfoiré de queutard qui serrait des pouffes à tout va. Il passe de plus en plus de temps avec Natacha, il vient même chez elle lui faire une charlotte aux fraises (ce n'est pas une métaphore, mais bel et bien un dessert). Natacha est ravie, et lui témoigne son affection en lui disant à quel point c'est un gentil garçon, l'ami dont rêverait toutes les filles. Boris est à la limite du gigolo cérébral. Mais Boris s'en branle, car il n'a pas eu une seule seconde envie de se taper Natacha, étant donné qu'il l'avait lui-même placée sur son échelle de l'amitié.

Le temps passe. Grishka et Nikolaï, des amis de Boris, émettent des doutes sur l'amitié Boris/Natacha et pensent que ces derniers couchent ensemble. Que nenni. Igor, de son côté, pense que Boris sert de gigolo cérébral à Natacha, et qu'au fond, il veut se la faire, mais Igor est un peu aigri, vu qu'il s'est fait larguer.

SAUF QUE : Boris étant un homme d'affaires très occupé, il est de moins en moins disponible pour Natacha, il a d'ailleurs en vue une certaine Olga, moins bien placée sur son échelle, mais qui elle, au moins, n'a pas déjà couché avec un de ses potes. Il ne se la fait pas. Il n'essaye même pas. Mais il se confie à Natacha, afin de glaner quelques conseils pour réussir à se la taper...

ET là je vous demande, qu'est ce qui se passe? BORIS A TOTALEMENT RÉUSSI SON SAUT D'ÉCHELLE!

Car oui, Natacha est jalouse, elle est trop deg qu'il veuille se taper une autre nana qu'elle, conne et moins bonne en plus, mais putain de sa race, comment c'est possible! Et ça, si c'était son ami, elle s'en foutrait. Or, cela la peine atrocement, et du coup elle ne sait tellement pas quoi faire qu'elle se terre dans le silence, ayant trop peur de tomber, à son tour, dans les Abysses. Car cette échelle ne prend pas en compte les sentiments. Et chez certaines personnes, c'est l'affaire de long mois, d'années parfois même avant de s'apercevoir que quelqu'un qu'on considérait comme un ami est en fait une personne avec qui on veut aller plus loin et à qui on n'ose rien avouer.

Conclusion revue et corrigée : un homme peut avoir deux échelles, et un homme qui a été placé sur l'échelle de l'amitié peut totalement réussir à se retrouver sur l'échelle des mecs potentiellement poutrables. CQFD.

Par ailleurs, les conseils à la mords-moi le zboub : "Cesse de lui porter de l'intérêt, ça la fera fuir, fuis-la elle te suivra". Oubliez les mecs. C'est vraiment moisi comme technique de rat crevé... Si une fille vous intéresse, faites lui comprendre en écrivant des poèmes.

28 commentaires:

  1. Je tiens à remercier du fond du cœur ceux qui ont eu le courage de lire cet article de bout en bout, c'est grâce à des gens comme vous que j'arrive à trouver la force d'écrire, quitte à me faire démonter dans les commentaires!

    RépondreSupprimer
  2. Les 3 nouveautés qui m'on marquées :
    Le câble mini-USB, La soirée Mario Kart Wii, La Smart

    Toi même tu sais.

    RépondreSupprimer
  3. Mais quand l'ami en question est déjà pris et que ça dure depuis des années et qu'il n'est pas en manque car sa copine le manque, ben je dois dire que la réponse est évidente : non.
    Après, bourré, drogué ou autres je ne sais pas et je ne tenterai pas l'expérience vu que le gars en question est sur l'échelle des amis quoiqu'il arrive !
    N'empêche que durant toute la lecture j'ai réussi à assimiler des prénoms selon ton échelle. Et le résultat est plutôt comique.

    RépondreSupprimer
  4. car sa copine le satisfait et pas le manque, même si elle lui manque aussi vu qu'il ne la voit pas tous les jours :p

    RépondreSupprimer
  5. Ici Ta Mère répond à un fait commun : l'incompréhension entre les deux sexes, qui veut quoi avec qui ? comment nous classons-nous entre les sexes, John Gray n'aurait pas fait mieux. Il est complètement vrai qu'un homme ne sait résister à une femme habillée telle Nicole Kidman dans moulin rouge, même une amie, pour les hommes toutes les amies sont poutrables, point barre (et barre surtout).
    Peu importe les époques le saut de l'échelle reste suicidaire, cependant de nombreux cas, dont une stagiaire a mon taff, nous montre qu'un bon résultat est possible (ils étaients amis et sont ensemble depuis 5 ans) cependant, une fois la relation finie le risque d'un stationnement a longue durée dans les abysses ne pourra être écarté.
    Et pour ce qui est des conseils a la mort moi le zboub, les filles aussi avec leur "non ne lui parle pas sinon il va te mené comme il le souhaite, montre lui que tu t'en fou et il va de lui même s'intéresser à toi" y en marre, du naturel ! (et des poèmes) bordel !

    RépondreSupprimer
  6. Et pardon pour les fautes je suis encore bourrée (alcool bien sur) de la veille.

    RépondreSupprimer
  7. Yep, c'est frais ça ;) Le point de vue de l'ennemi est toujours appréciable ( tant la loi de l'omerta féminine est powerfull). Pour un bien être commun, lisez moi ça goulument les mecs ;)

    RépondreSupprimer
  8. J'avais écrit une super longue réponse, où je répondais à tout le monde. Mais apparemment ça a buggé.
    FFUUUUUUUU!

    RépondreSupprimer
  9. le panda anonyme desagreable8 novembre 2010 à 14:46

    djool tu me détestes si je dis que je trouve ça chiant comme article ?
    je vois pas la différence avec le 1er opus ...
    faut dire je l'ai pas lu en entier ... djool julie jolie, d'habitude tu fais mieux, et plus drôle. allez next !

    RépondreSupprimer
  10. Depuis quand on supprime les commentaires des lecteurs sur CDDJ ?

    RépondreSupprimer
  11. Ben on supprime pas les commentaires... C'est juste qu'il y a un bug que j'arrive pas à regler. et aussi qu'il ne faut pas faire des com trop long parce que Mr Blogger, il n'aime pas....

    RépondreSupprimer
  12. j'adore ton moué pas convaincu. ha ha ha
    je crois que la limite, c'est 4096 caractères mais j'en suis même plus sur.

    RépondreSupprimer
  13. Pas convaincue du tout même :D.
    J'avais juste fait une ou deux phrases en fait. Peut-être que ça n'a juste pas plu.

    RépondreSupprimer
  14. Nan nan mais ça bugue hein.. T'es pas la première : ça me la fait aussi (et c'est moi qui gère les com) et ça la fait aussi pour une autre personne. J'ai un problème avec les com : ils passent à la trappe tous seuls.

    RépondreSupprimer
  15. 30 ans, c'est aussi l'age des aveux;comme celui de s'etre tapé une racaille, un alcoolique et un des deux bogdas en quelques mois! on sait maintenant où menent les abysses.......à l'homosexualité :)

    RépondreSupprimer
  16. @panda : il est surtout long, et pour ceux qui l'avaient déjà lu, je comprends le désagrément de la redondance. Mais c'est pas moins drôle. Je ne suis pas moins drôle. Plus littéraire et moins trash. J'en conviens.

    Je n'ai pas vu le com de Lila, et je jure ne pas l'avoir effacé (de toutes façons je n'ai pas ce pouvoir).

    Je suis effectivement sortie avec une racaille, je l'avoue, un alcoolique (et pas qu'un); Grishka Bogdanov, c'est une légende urbaine lancée sur Mixbeat par Carl de Canada en personne. Les abysses, ça mène surtout à l'indifférence la plus totale, comme la sensation que je n'ai jamais connu la personne en question.

    RépondreSupprimer
  17. j'aurais plutot tendance à penser que les abysses mènent à la bazougue du desert.

    RépondreSupprimer
  18. HAHAHAHAHAHA... Notre Sandy nationale. C'est marrant j'étais sûre que c'était toi, asté ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta correction de la théorie est coureuse car tous tes contres arguments sont déjà contrés dans la théorie de l'échelle d'origine.
      Les mecs n'ont qu'une échelle car tous tes meilleures potes voudront te baiser s'ils te trouvent bonne, et ce à n'importe quel risque, sauf dans les 3 exceptions indiquées dans la théorie :
      Homosexualité, soit t'es moche ou soit ils ont déjà beaucoup mieux que toi.

      Supprimer
    2. Et si cet article existe c'est parce que c'est archi faux : que mes potes qui ne sont ni homos, n'ont pas mieux que moi et ne me considèrent pas comme moche n'ont jamais essayé de me baiser et n'essaieront jamais, mais je pense que l'article est suffisamment long pour pas que je me répète.

      Supprimer
    3. @Ta Mere : En toute humilité permet moi de te dire que tu ne peux pas hériger en théorie un cas particulier. Encore plus lorsque tu es impliqué dans l'exemple en question. Ton jugement est forcement faussé par tes sentiments et tes apriori.
      En tant qu'homme je peux avouer qu'il y a peu de chose qui peuvent m'empecher de vouloir coucher avec une femme : si c'est la femme (ou l'ex) d'un ami; si elle n'est pas attirante à mon gout; si j'estime que je cours un risque (professionnel, financier ou d'intégrité physique)

      Supprimer
    4. Et donc toi tu as le droit de repondre en te basant sur ton exemple les gens sont differents il y a des grns qui ressemblent a des putins de lapins en rut et d'autres non de tt maniere cette theorie a été démolie redémolie car elle ne se base sur rien (même pas d'études sociologiques alors que on sait tous a quel point la sociologie permet de dire des conneries ...) cette théorie était d'ailleurs une satire a la base ... Elle est applicable pour certaines personnes sans doute mais je prefere la voir comme etant un modele de pensée érronnée dans lequel vive certaines personnes et qu'il faut se rendre comote de son existence (et absurdité) pour choisir (si on le souhaite) de ne pas le suivre

      Supprimer
  19. En fait c'est juste le terme "amitié" qui est mal choisi; les relations entre deux personnes si elles n'oscillent qu'entre amitié/amour/rien vont forcement mettre dans amitié tout et n'importe quoi.
    J'ai des potes mecs, des vrais genre relation identique qu'avec mes potes filles (mais ils sont plus nombreux^^ ) néanmoins je ne néglige pas la possibilité de coucher avec eux, ça peut arriver. C'est pas pour autant que c'est pas mes amis, je pourrai coucher avec mes potes femelles aussi, ya pas de differences :p

    RépondreSupprimer
  20. allo, des le départ, je tiens a préciser que je défend la théorie de l'échelle de Dallas Lynn depuis plusieurs d'années, mais je reste toujours ouvert et attentif a un changement des mœurs qui pourrait la modifier.

    je comprends très bien que la femme n'arrive pas a voir, comprendre, concevoir la vision masculine (animal) que les hommes ont de la relation homme/femme.

    La lecture de votre correction me confirme le manque de compréhension de la gente féminine du concept de l'échelle unique qu'ont les hommes.

    Tout homme qui est honnête avec lui même, pourra confirmer, qu'avec de très rare exceptions, il ne pourra être ami avec une femme qu'il trouve attirante. car la notion de respect de l'amitié, d'un pote, ou valeur morale n'ont aucun impact sur le désir animal de l'homme.

    l'échelle demeure donc inchangé... une femme peut être amie avec un homme quelle trouve beau, mais un homme qui trouve une femme belle, ne sera jamais amie avec elle. il sera un gigolo-cérébral et fera croire qu'il est ami...mais aura toujours le gout de la baiser.

    signé: Marc, un gars qui est honnête envers lui-même.

    RépondreSupprimer
  21. Quel beau tissu de clichés patriarcaux et sexiste induits par l'éducation faites des garçons pour qu'ils se sentent "mâle dominant mue par ses instincts".

    ET SOUDAIN l'homme découvris qu'il pouvait ses propres choix et ne pas obéir à ses pulsions comme un chacal.

    Signé : Laymore, un gars qui ne se cache pas derrière trois mille ans de phallocratie pour justifier d'être une bite sur pattes.

    RépondreSupprimer
  22. Je viens de mater une série qui va totalement dans le sens de la théorie de l'échelle : Lovesick.

    C'est vraiment dur pour certains mecs de considérer une meuf jolie uniquement comme une amie, je le conçois très bien. Mais heureusement, tout le monde ne pense pas comme Eric Zemmour (le réac, pas le propriétaire de salons esthétiques) et il existe bel et bien des mecs qui ont un rapport purement amical avec des filles et qui savent que tenter de coucher avec ou coucher avec tout court niquerait leur rapport amical (ça arrive pas forcément, des potes peuvent très bien coucher ensemble puis faire ensuite comme si rien ne s'était passé, en général : une forte dose d'alcool entre en jeu).
    Personnellement, j'avais pour la première fois de ma vie accepté de sortir avec un mec que j'avais mis sur l'échelle amicale, c'était il y a fort longtemps du coup je peux en parler... Il était catégoriquement sur l'échelle de l'amitié, pour rien au monde je me le serais tapé. C'était un bon 3 sur l'échelle Chantal Sébire mais il était franchement très marrant et assez cultivé.

    Au final il a tenté un saut d'Echelle à une soirée, et au final ça a fonctionné puisqu'on est restés ensemble 1 an et demie. Alors certes c'était clairement un mâle mono-échelle, mais il a prouvé une fois de plus qu'un saut d'Echelle, et bien c'est possible. Même s'il est définitivement tombé dans les abysses depuis que c'est terminé, mais ça c'est une autre histoire.

    Désolée d'avoir mis 10 mois à répondre, mais au mois de Janvier j'étais bien trop occupée avec ma nouvelle-née pour pouvoir répondre.

    PS : même s'il ne va pas dans mon sens, merci à Marc pour son témoignage. Et qu'il se rassure, moi aussi je suis très honnête envers moi-même, mais surtout envers les autres.

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte Blogger, choisissez l'option Nom/URL et remplissez les deux champs. C'est à vous :